Association Tourangelle des Futurs Orthophonistes

Plan du site

Accueil
Promos 2011-2012
Association
Orthophonie
=> Illustration
=> Démographie
=> Pour aller plus loin...
L'actu des tourangeaux
L'école
Formation
Concours
Galerie
De vos nouvelles ...
Tour de Tours
Liens utiles
Partenaires
Forum





Ouvrages :

Le Scaphandre et le Papillon, Jean-Dominique Bauby, Robert Laffont, 2007 : Le 8 décembre 1995, brutalement, un accident vasculaire a plongé Jean-Dominique Bauby dans un corna profond. Quand il en est sorti, toutes ses fonctions motrices étaient détériorées. Atteint de ce qu'on appelle le "locked-in syndrome" - littéralement : enfermé à l'intérieur de lui-même -, il ne pouvait plus bouger, manger, parler ou même simplement respirer sans assistance. Dans ce corps inerte, seul un œil bouge. Cet œil - le gauche -, c'est son lien avec le monde, avec les autres, avec la vie. Avec son œil, il cligne une fois pour dire "oui", deux fois pour dire "non". Avec son œil, il arrête l'attention de son visiteur sur les lettres de l'alphabet qu'on lui dicte et forme des mots, des phrases, des pages entières... Avec son œil, il a écrit ce livre : chaque matin pendant des semaines, il en a mémorisé les pages avant de les dicter, puis de les corriger. Sous la bulle de verre de son scaphandre où volent des papillons, il nous envoie ces cartes postales d'un monde que nous ne pouvons qu'imaginer - un monde où il ne reste rien qu'un esprit à l'œuvre. L'esprit est tour à tour sarcastique et désenchanté, d'une intensité qui serre le cœur. Quand on n'a plus que les mots, aucun mot n'est de trop.



Le cri de la mouette, Emmanuelle Laborit, Pocket jeunesse, 2003 :
Emmanuelle est sourde de naissance. Elle ne connaît qu'une chose : le silence. Pour s'évader de cette prison, elle se met à crier. Des cris d'oiseau de mer, disent ses parents. Jusqu'au jour où, à sept ans, " la mouette " découvre le langage des signes. La petite fille se transforme : le monde s'ouvre à elle... Elle sera comédienne puisque c'est son rêve le plus cher. Adolescente révoltée, Emmanuelle va lutter, souffrir et finalement gagner son combat : être actrice mais aussi plaider la cause de millions de malentendants. Pour que le monde des sourds ne soit plus le monde du silence.



Moi, Armand, né sourd et muet, Armand Pelletier et Yves Delaporte, Pocket, 2006 :
Né dans une période sombre de l'histoire des sourds, Armand, menuisier bressan, aujourd'hui père de quatre enfants sourds et grand-père de sept petits-enfants sourds, construit une vie d'homme libre. Ce récit s'inscrit dans un tragique destin : en 1880, charité chrétienne et science se sont liguées pour interdire aux sourds leur langue. L'ombre de ce crime s'étend sur la majeure partie du siècle suivant. Pendant cent années s'accumulent les preuves de leur infériorité linguistique. Infériorité anthropologiquement fausse. Les signes qu'ils continuent, envers et contre tout, à se transmettre sont décrits comme pauvres, ambigus, incapables d'abstraction. Ce qui linguistiquement est absurde. La pensée scientifique devient paranoïaque. Au nom de la science, un terrifiant obscurantisme a nié leur humanité et a prétendu résoudre la question par la chirurgie. "Que fait donc la science aux hommes ?" s'est exclamé un sourd-muet : c'est à une réflexion critique sur la raison scientifique qu'est aussi convié le lecteur.



Sourde, muette, aveugle : histoire de ma vie, Helen Keller, Payot, 2001 : Ceci n'est pas une biographie banale. Nous y voyons comment une jeune fille sourde, muette, aveugle, donc privée des sens qui mettent le plus en rapport avec le monde extérieur, qui favorisent le plus le développement de l'individu, y a suppléé et, par un effort continu, acharné, est parvenue à un degré de culture que n'atteignent pas tous les êtres qui ont le privilège de voir, d'entendre, de parler. Ces pages reflètent un véritable drame dans les ténèbres. Elles nous font assister à l'éveil, puis au développement progressif de ce qu'il y a de meilleur en l'individu : l'intelligence et le coeur. Deux facteurs y concourent : la volonté tenace du sujet, Helen Keller, et l'amour persévérant de son admirable éducatrice, Anne Sullivan. De cette histoire se dégage une forte, une salutaire leçon d'énergie dont chacun pourra tirer grand profit.


Putain de Silence, Philippe Vigand et Stéphane Vigand, Le livre de Poche, 1999 :
Locked-in : enfermé de l'intérieur. C'est l'expression forgée par les médecins américains pour désigner cette paralysie générale qui laisse intactes les facultés sensorielles et mentales. Voilà sept ans, Philippe Vigand en a été victime. Il avait 32 ans, sa femme Stéphane 28. Ils avaient deux enfants. Leur vie s'écroulait. C'est leur combat face à cette épreuve qu'ils nous relatent, en deux témoignages qui se complètent, se cherchent, se répondent. La conviction de Stéphane que son mari n'est pas devenu un " légume " ; le code qu'elle imagine afin qu'il désigne des lettres par un mouvement des paupières ; l'ordinateur grâce auquel il pourra enfin les aligner lui-même sur un écran... Mais c'est le témoignage humain qui est ici premier, irremplaçable : celui d'un homme qui continuera coûte que coûte à être un père, un mari, un ami ; celui d'une femme qui n'a jamais douté ni renoncé. L'incroyable parcours d'un couple qui, à force d'obstination et d'amour, est parvenu à fissurer le mur, à retrouver le goût de vivre et de sourire.



Le langage blessé : reparler après un accident cérébral, Philippe Van Eeckhout et Mona Ozouf, Albin michel, 2001 :
Personne n'a oublié le destin de Jean-Dominique Bauby, l'homme qui, enfermé dans le scaphandre d'un corps inerte, n'avait plus à sa disposition, pour communiquer, que le battement de "papillon" de ses paupières. Philippe Van Eeckhout a participé à sa rééducation, comme à celle d'autres malades atteints de Lis ("Locked-in syndrom"). À côté de ces cas, il a mené avec succès la thérapie de nombreux aphasiques. Pour lui, tout ce qui réamorce la communication avec le monde extérieur est bon à prendre : Le chant, le dessin, le théâtre, le sport. Massant les gencives, pressant les thorax pour réguler la respiration, entrant dans la vie de ses patients pour retrouver les mots coincés, les voix brisées, il part du principe que, derrière la paralysie du langage, la personnalité du malade demeure intacte.
Au fil de son entretien avec Mona Ozouf, Philippe Van Eeckhout apporte une série de témoignages bouleversants sur un monde de silence d'où l'on ne parvient souvent à sortir qu'à force d'ingéniosité et surtout d'amour. Les itinéraires de ses patients sont autant de messages d'espoir que ce "thérapeute de l'extrême" sait nous livrer pour nous montrer qu'il ne faut jamais accepter que les mots "n'y soient plus", qu'il y a toujours moyen, à partir d'une syntaxe en charpie, de restaurer un langage.

 

Magazines :

Déclic :Toute l'information pour mieux vivre le handicap en famille ;
www.magazine-declic.com



Films :

 
Le Discours d'un Roi (2010) : D’après l’histoire vraie et méconnue du père de l’actuelle Reine Elisabeth, qui va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI (Colin Firth), suite à l’abdication de son frère Edouard VIII (Guy Pearce). D’apparence fragile, incapable de s’exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction, George VI tentera de surmonter son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme (Helena Bonham Carter) et d’affronter ses peurs avec l’aide d’un thérapeute du langage (Geoffrey Rush) aux méthodes peu conventionnelles. Il devra vaincre son bégaiement pour assumer pleinement son rôle, et faire de son empire le premier rempart contre l’Allemagne nazie.


 


Le Scaphandre et le Papillon (2007),
à partir du livre de Jean Dominique Bauby Le Scaphandre et le Papillon



Actualités

Le concours 2012 aura lieu le 17 mars 2012. Vous trouverez le dossier d'inscription et le coupon pour l'hébergement sur le site de l'école d'orthophonie de Tours.

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=